Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Retrouvez-nous sur scène...

Juste de l'autre côté

Au festival de Rouen-Normandie du livre jeunesse

Les 2, 3 et 4 Décembre 2016

http://www.festival-livre-rouen.fr/

 

 

Recherche

Contacts

logotheatre

 

Studio de travail

15 bis rue Dumont d'Urville 14000 Caen

  

Email

theatre-du-signe@wanadoo.fr

 

Site

www.theatredusigne.com

 

Téléphone

06.23.43.97.07

 

Collaborateurs artistiques
Sylvie Robe
Marco Bataille-Testu

 

Diffusion

Hélène Ardit

06 13 06 10 91

 

Service civique communication

Adèle Maestrali

 

 

 

logoEdition

Collaborateur artistique
Sylvie Robe

 

Email

editions.faismoisigne@gmail.com

 

 

 

Facebook

www.facebook.com/pages/Association-du-signe/165355918371

 

 

16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 15:16
L'escargot n'a pas froid aux yeux surtout quand il est amoureux


Saison 2006-2007
Comédie de Caen CDN de Normandie (14)
Mardi 11 avril au samedi 15 avril 2008 10 représentations
Centre dramatique du Val de Maizet
du 20 au 23 avril 2008
Théâtre de l'archipel Granville (50)
Mardi 9 mai au mercredi 10 mai 3 représentations
Au théâtre des Miroirs La glacerie (50)
Mardi 13 juin 2 représentations

Saison 2007-2008
Théâtre de Lisieux (14)
Mardi 23 octobre 2007 14 h 30 et 20h30
Jeudi 25 et vendredi 26 octobre 10h00 et 14h30

Auditorium Francis Poulenc Brive La Gaillarde (19)
Le mardi 5 février 2008 10H00 - 14H30
Repost 0
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 12:09

LE THEATRE DU SIGNE ACCUEILLE SORAYA BRIERE
ETUDIANTE "MASTER  ARTS DU SPECTACLE"


Petite présentation
Pour la deuxième année, Soraya effectue un travail universitaire sur le théâtre du Signe. Sa première recherche s'était concentrée sur l'aspect économique des compagnie de théâtre à travers l'exemple du Théâtre du Signe. Pour 2007-2008, Soraya s'intéressera plus particulièrement au travail et à la démarche artistique de la compagnie pour nourrir sa réflexion universitaire.

Axe de la recherche
La pratique théâtrale et les autres arts au XXème siècle jusqu'à nos jours.
Pourquoi le théâtre se nourrit-il des différents arts dans sa pratique ?

En pratique
Soraya est invité à venir sur des temps de répétitions, ces moments lui permettront de rencontrer et de s'entretenir avec l'équipe artistique. Elle pourra également assister aux temps de médiation artistique qui auront lieu à l'Ecole Viera Da Silva Grâce de Dieu à Caen et au Collège et Lycée Expérimental Hérouville Saint-Clair.

Le suivi de sa recherche
Le travail de recherche de Soraya sera suivi par Sylvie ROBE et Marco BATAILLE TESTU. Vous pourrez suivre les étapes de sa recherche sur notre blog à la rubrique Soraya BRIERE Recherches universitaires.
Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans Dernières nouvelles
commenter cet article
26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 10:31


MEDIATION ARTISTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE

Dans la semaine précédant le spectacle programmé au Théâtre de Lisieux, des ateliers seront proposés dans les écoles primaires, les lundi 15, mardi 16, jeudi 18 et vendredi 19 octobre 2007.

Atelier danse animé par Lolita ESPIN ANADON
Atelier jeu dramatique et écriture par Sylvie ROBE


Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans Médiation artistique
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 14:45





Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans Les créations du Théâtre du Signe
commenter cet article
7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 12:03

Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans lecture musicale
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 15:18

Metteur en scène : Marco Bataille-Testu Texte et jeu : Sylvie Robe Musique : Nicolas Girault





Repost 0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 11:52
Les petites absences


Création 2007/2008 à L'hypoccampe 14000 Caen


Metteur en scène : Marco BATAILLE-TESTU Auteur  et jeu : Sylvie ROBE et Écriture chorégraphique et jeu: Lolita ESPIN ANADON Compositeur : Alain BONARDI Vidéaste - scénographe : Nicolas GIRAULT Costumes : Fanny MANDONNET Création lumière : Thalie GUIBOULT Jeu :Stéphane PELLICIA


« C’est pas pour dire à un éventé les histoires grimaçantes du dehors. Ca s’emmêle dans les rêves de la tête, ça embrouille les schroniouffes, ça fabrique du chambard, ça empoisonne en démon de crise et c’est foutu la journée par terre et maman qui sait plus quel saint s’avouer. Les menteries du dehors qui foutent la tête à l’envers dans le sac à patouille, faut laisser Cyprien tranquille, c’est pas un jour pour lui, c’est un jour de nuit. »


                                                                                        Extrait du texte en cours


Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans Les créations du Théâtre du Signe
commenter cet article
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 11:38


LES PETITES ABSENCES
BIBLIOGRAPHIE A L'USAGE DES ENFANTS



Thème de l’absence à travers des albums et livres pour enfants



A vu d’œil in Le jour de la fabrication des yeux, éd. Le poisson qui passe.
« Léa une maman dans la lune qui oublie, un esprit vagabond, le jour de la naissance de son fils, elle s’aperçoit qu’il n’a pas d’yeux pas étonnant elle a oublié de lui en faire, alors elle les dessine… Des yeux pas comme les autres, des yeux qui voient le monde de travers…. »

Au revoir Blaireau, ed. folio benjamin,
« Blaireau est mort. Ses amis comblent son absence en parlant de lui, en faisant les choses que blaireau leur a enseigné… »

Bébés Chouettes, Martin Waddell Patrick Benson éd Kalidoscope, « Maman est parti, sans prévenir les bébés chouettes s’inquiètent, que fait maman et si elle ne revenait pas ? »

Ben est amoureux d’Anna, Peter Härtling, éd Kid Pocket, « Ben est amoureux, il décide de lui écrire, mais Anna reste silencieuse, il ne comprend pas pourquoi. »

Benni bouche cousue, Peter Steinbach, éd Ecole des Loisirs.« Benni est un garçon étrange, Depuis des mois, ses parents ne réussissent pas à  lui tirer d’autre mot qu » « Trrrracteur ! » et ces pauvres gens qui désespèrent, ils ont tort. Car aux garçons bizarres arrivent des choses bizarres…. Et c’est alors que la laine se met à parler et que les fourmis lui répondent…."

Ces enfants qui ne viennent pas d’une autre planète : les autistes, Howard Buten,éd. Gallimard jeuness/gibolusées.

C’est un papa, Rascal et louis Joos, « Une séparation, un papa ours a quitté sa femme et ses enfants, c’est vendredi papa attend ses enfants mais que fait ce papa ours en attend ses enfants »

Fou de cirque, Edgar Keret- Rutu Modan,  éd Albin Michel, « Un papa quitte la maison pour rêver sa vie et faire du cirque, il reviendra chez lui avec la fantaisie en plus ».

Gabriel, Elisabeth Motschn éd école des loisirs, "un nouvel élève arrive dans la classe, il est bizarre, pas comme tout le monde, les enfants le disent un peu « fou », un peu « martien »….

La clé des songes, Régine Joséphine, éd. Gecko jeunesse, « Les enfants ne peuvent sans douter mais Iléna est atteinte d’autisme (…) Elle ne comprend pas comment fonctionne le monde dans lequel elle vit et ne parvient pas à communiquer et à se lier avec les personnes qui l’entourenT.

La séparation, Pascal Francotte, éd Alice jeunesse. « Comment se vit une séparation à travers les yeux d’un enfant ? Au début de cette histoire tout bascule. Peu à peu un nouvel équilibre se construit. Mais il faut du temps, de la tendresse et beaucoup d’amour. »

Le bizarre incident du chien durant la nuit, Marck Ahaddon, éd. Mille

Le secret du Renard, Michael Morpurgo, éd Pocket junior « Billy, petit garçon abandonné par ses parents, il vit avec Mme sSimpson, une femme horrible, il n’a pas de copains. Il va rencontrer un renard qui vit lui aussi dans la détresse, des liens vont se tisser entre eux…. »

Les pigeons, Nadine Brun Cosme, éd Milan, « Papa est parti sur un bateau, on ignore où, son absence fait rêver sa présence, son retour…. »

Lilinote, Sandra Costa et Jean-Michel Zurletti, « Manie avait ses souvenirs bien rangés dans une commode ça c’était avant, avant que la mémoire de mamie s’éclipse ».

Marie de la mer, Nadine Brun-Cosme éd Milan, « Maman est morte, papa vient de rencontrer une autre femme… Peu à peu des liens vont se  tisser entre la femme et les enfants mais pas sans questions… Et maman elle a toujours sa place, son absence ne peut pas être remplacée. »

Quand je suis triste, Michael Rosen, Quentin Blake, « Michael  Rosen est triste, il a perdu son fils Eddie qui est mort, sa femme n’est plus là, mais la lumière viendra si petite soit-elle… »

Sur le bout de doigts, Hanno, éd Thierry Magnier, "Un petit garçon est aveugle, il va rencontrer son petit frère qui vient de naître, une rencontre par le toucher..."

Thimothée un petit garçon autiste à l’école, Josiane Roque et Isaac Wens, éd J.Roque ? « Un petit garçon si semblable aux autres et pourtant tellement différent, un livre pour parler de cette différence, pour rencontrer et connaître cette différence »

TrisoMike, éd Thierry Magnier,

Tuer n’est pas jouer, Celia Rees, ed. le livre de poche, coll histoire de vies «Josh découvre au grenier, une valise contenant les magnifiques dessins de son oncle Patrick brutalement décédé à l’adolescence. On ne lui a jamais révélé cette histoire, secret de famille autour d’un oncle autiste »




.

Repost 0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 11:16
Les secrets d’Adélaïde spectacle jeune public
Commande du musée de Normandie 2006



Mise en scène : Marco BATAILLE-TESTU 
Texte et jeu : Sylvie ROBE  Son  : Nicolas GIRAULT



Les choses présentées dans les musées, d'apparence inertes, ont une forme de vie particulière, d'une certaine façon, on peut dire qu'elles ont une âme. Les surveillants de musées, sous leurs allures banales, sont en fait les gardiens d'âmes des choses immobiles. Ils font partie de la confrérie des "grands neutres". Leur mission, menée dans le secret, est fondamentale pour comprendre en quoi les choses que nous fabriquons ont une vie propre et porte le témoignage de ce que sont les hommes bien plus encore que nous ne le soupçonnons. Au musée de Normandie, Adélaïde, la gardienne semble faire partie de cette confrérie secrète. Elle nous raconte sa vie et celle de ses "protégés", mêle passé et présent et nous aide à comprendre peu à peu ce que disent les choses.





Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans Les créations du Théâtre du Signe
commenter cet article
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 11:08
L'Escargot n'a pas froid aux yeux surtout quand il est amoureux


Au tout début, l'histoire, c'est celle de la Petite et de l'Oublieux. Ils avancent en traînant une charrette brinquebalante remplie d'un fatras de machines. Ils cherchent un lieu pour leur campement provisoire. L'Oublieux, c'est un drôle de bonhomme. Il va son chemin dans l'instant. Il ne sait plus trop ni quoi ni quand, sa mémoire lui joue des tours, mais il veille sur la Petite à sa manière. La Petite, elle ne sait pas d'où elle vient, sûrement elle aussi a une histoire, mais elle ne la connaît pas, alors elle s'invente un petit frère, ça lui fait un petit bout de famille. Et voilà que leur route croise celle de la Vieille. Elle revient d'un exil qui a duré très longtemps. La Vieille, elle fait un peu peur avec ses sacs, ses secrets et ses gestes bizarres. Elle a vraiment l'air d'une sorcière. C'est à ce moment-là précisément que le spectacle commence, juste avant que la rencontre n'ait lieu, juste avant le… Mais chut ! C'est une histoire qui ne se raconte pas comme ça. C'est une histoire à voir et à entendre sur un plateau de théâtre.


PARTENAIRES :  Conseil Régional Basse-Normandie/Conseil Général Calvados/DRAC Basse-Normandie/ Ville de Caen/ Archipel Granville/Théâtre de Coutances/Scène Nationale 61 Alençon/Espace Jean Vilar/
Repost 0
Published by Sylvie Robe - Marco Bataille-Testu - dans Les créations du Théâtre du Signe
commenter cet article